Miscellanées - le site de Christian FERON
Logo

Avez-vous déjà entendu chanter un pistolet ?

Christian Feron (février 2018)
Trait...

Pistolet à oiseau chanteur des frères Rochat restauré par Parmigiani Fleurier

Si les pistolets devaient être interdits un jour, celui-là ne risquerait vraiment rien. Il est absolument impossible de tirer avec. Mais alors, à quoi sert-il ? Lorsque l'on appuie sur la détente, un oiseau sort du canon et se met à chanter. Il s'agit d'un mouvement à grande complication, incluant une boîte à musique miniaturisée munie d'un soufflet.

Cette pièce exceptionnelle a été fabriquée par les frères Rochat vers 1815/1820 en Suisse. L'horloger Parmigiani-Fleurier l'a restaurée. Pour la petite histoire, il n'existe qu'une seule paire de pistolets à oiseau chanteur connue au monde, qui a été vendue aux enchères par Christie's à Hong-Kong pour 5,8 millions de dollars en mai 2011.

Si vous trouvez complexe le mécanisme des armes à feu, ce n'est pas grand-chose à côté de cette petite merveille... La vidéo ci-dessous dévoile mieux les secrets de son mouvement, tout en nous rapprochant des automates de Jaquet-Droz et Leschot.

Pistolet à oiseau chanteur des frères Rochat restauré par Parmigiani Fleurier, le mécanisme

Logo

La minute de nostalgie : Manufrance

Christian Féron (Avril 2018)
Trait...

Qui n'a jamais vu un catalogue Manufrance au hasard d'un vide-greniers, voire sur une annonce d'un site web ? Quel amateur d'armes n'a jamais entendu les noms de Robust, Simplex, Perfex ou Idéal ? Manufrance a laissé une empreinte profonde dans l'inconscient collectif des Français, synonyme d'une époque où le savoir-faire était plus important que le faire-savoir.

Situation de Manufrance en avril 1978, journal télévisé de FR3

La Manufacture d'armes et cycles de Saint-Etienne avait été créé par Etienne Mimard et Pierre Blachon en 1885. Elle traversera le siècle et terminera son épopée dans les conflits sociaux des années 1970, alors qu'elle avait traversé deux guerres mondiales. Dans ses grandes heures, elle emploiera jusqu'à 4 000 personnes. Le point final sera donné en 1985 avec le dépôt de bilan de la Scopd Manufrance. Vraiment le point final ?

En 1988, l'entrepreneur Jacques Tavitian rachète le nom de Manufrance ainsi que les principaux brevets. Dès lors, il s'attache à reprendre et à diffuser une production. Il y consacrera le reste de sa vie jusqu'à son décès en 2017. Sa fille Carole continue maintenant le rêve de son père, avec un magasin rue du Lodi à Saint-Etienne ainsi qu'un site web. De nouveau, on peut acheter un fusil Robust comme au bon vieux temps.

Certaines choses peuvent être racontées sur Manufrance et d'autres pas, ce sujet étant délicat par son poids émotionnel dans un contexte politique, économique et social complexe. Tout a été écrit sur Manufrance, mais en réalité, le plus important reste à dire.

Le plus important, c'est l'avenir et ce que l'on fait de ses rêves... Non ?

Logo

La manufacture d'armes de Saint-Etienne (MAS)

Christian Féron (Avril 2018)
Trait...

La Grand'Rue de Saint-Etienne traverse la ville du nord au sud, dans un enfilement de rues sur plusieurs kilomètres. D'un côté, la Manufacture d'armes et cycles de Saint-Etienne (Manufrance). De l'autre, la Manufacture d'armes de Saint-Etienne (MAS). Cette similitude des noms amène des confusions dans l'esprit du public ayant tendance à confondre les deux. Pourtant, l'une des entreprises était civile et l'autre dépendait directement de l'Etat.

La MAS produisait les fusils de guerre français dont le fameux MAS 36 ou encore le Famas. Bien avant, elle avait aussi produit des fusils de chasse. Au même titre que Manufrance, il s'agissait de l'un des fleurons de l'industrie française.

La manufacture d'armes de Saint-Etienne (MAS) en 1946

J'ai exhumé le petit film ci-dessus des archives de l'INA, où il est référencé sous un titre erroné, ce dont on s'aperçoit en observant les armes fabriquées. Il date de 1946. C'est un document exceptionnel montrant les différents ateliers de production : forge, fabrication des crosses, ajustage, gravure, quadrillage, assemblage.

L'origine de la Mas remonte à la Manufacture royale d'armes en 1764 sous Louis XV. Elle sera restructurée en 1862 avec l'installation des premières machines à vapeur. La modernisation continuera ensuite et l'effectif montera jusqu'à 11 000 personnes, mais cela n'empêchera pas la fermeture de l'entreprise en 2001 par suite de la baisse des commandes.

L'ancien site du GIAT est en cours de reconversion en secteur résidentiel avec des pôles culturels tels que la Cité du design, mais également une pépinière d'entreprises, une crèche, des espaces de bureaux, un auditorium, une médiathèque... Il s'agit d'un projet de grande envergure destiné à redynamiser cette partie de la ville, dont l'avenir ne semble plus se trouver dans l'inévitable poussière qui se dépose dans les ateliers, mais dans des champs d'innovation nouveaux.

«« « 1 2 3 4 » »»
 
Valid XHTML 1.0 Strict