Miscellanées - le site de Christian FERON
Soleil

Le Politophore

Générateur de discours politiques par Christian Feron
Trait...

Vous êtes un homme politique en panne d'idées ? Déjà trois heures du matin, et vous séchez sur le discours que vous direz tout à l'heure ? Pas de panique : avec le Politophore, vous ne serez plus jamais à sec.
Le Politophore créera un texte différent à chaque fois. De plus, il vous évitera les promesses que vous ne pourriez pas tenir ensuite...

1. Choisissez une formule de salutation

2. Choisissez un personnage

3. Choisissez la longueur du texte

4. Cliquez sur le bouton  

A lire :   Le secret du Politophore   La scénaristique du discours   Conseils

Soleil

Politophore live test

Trait...

Comment se comporte un discours créé avec le Politophore ? Pour le savoir, j'ai réalisé un petit film d'animation...

Vidéo de démonstration du Politophore

Soleil

Le secret du Politophore

Trait...

Politophore est un mot que j'ai créé à partir de racines grecques. La signification est : "Porteur des politiques". En effet, le discours est le support principal des intervenants politiques.

Le Politophore n'est pas un générateur de texte comme les autres. Son secret : il exploite une technique nouvelle, la scénaristique du discours. De plus, celle-ci est utilisée conjointement avec la langue de bois et la langue de coton.

Le corpus du Politophore provient de discours authentiques ayant fait leurs preuves : leur impact n'a rien d'illusoire puisqu'ils ont, à de maintes reprises déjà, décidé de l'avenir d'une nation au moyen du suffrage universel.

Le Politophore utilise donc un matériel sémantique performant. L'efficacité de celui-ci n'est plus à démontrer étant donné qu'il a été testé, pendant plusieurs décennies, par candidats et élus interposés.

Pour créer ce corpus, j'ai utilisé les déclarations d'hommes politiques de tous bords, droite et gauche confondues ; et aussi d'extraits de discours relevés dans ma carrière de journaliste. J'ai procédé à l'analyse sémantique de ce corpus allant de l'époque du général de Gaulle jusqu'à nos jours. Vous aurez peut-être des difficultés à retrouver les discours d'origine, étant donné que j'ai remanié l'ensemble pour rendre compatibles les segments obtenus.

Vous pouvez utiliser les discours sans rien changer ; ou bien les modifier à votre idée, pour y mettre "votre coup de patte". D'ailleurs, c'est à conseiller : il serait dommage que l'on trouve ici, mot pour mot, le discours sur lequel vous serez noté ou jugé...

Soleil

La scénaristique du discours

Trait...

La scénaristique du discours créée un processus d'influence. Elle fait appel aux techniques de suggestion, de manipulation et de programmation neuro-sensorielle. Mais ce n'est pas tout : elle repose principalement sur le message caché. Intégré dans les discours, le message caché consiste en éléments subliminaux assimilés par l'inconscient.

Remarque : les éléments subliminaux n'ont d'influence que tant qu'ils échappent à la perception consciente. Le Politophore utilise les suivants : l'orateur possède une sensibilité humaniste, il est conscient des problèmes ; critique du système ; indignation ; proposition de solution.

Vous l'aurez certainement remarqué, le Politophore n'utilise pas l'architecture classique d'un texte (introduction, développement, conclusion). Tout discours créé au moyen de la scénaristique du discours possède cette caractéristique.

Mais ce n'est pas la seule. En psychologie sociale, le processus d'influence modifie le champ normatif des gens (ce qui fait leur cadre de référence). Par exemple, le paradigme d'Asch, dans les années 1950, montrait un mécanisme de restructuration cognitive au moyen du processus d'influence. A tel point qu'un pourcentage significatif des sujets soumis à l'expérience de Asch, optaient pour une solution visiblement contraire à l'évidence.
La procédure employée peut amener les individus à faire leur une opinion venant de l'extérieur.

Asch ne faisait que démontrer la première partie d'un processus où l'individu n'est plus réellement maître de ses décisions, tout en croyant disposer, pourtant, de son libre-arbitre. Les conséquences ont été mises en évidence par l'élève de Asch, Milgram, créateur de l'expérience du même nom (voir expérience de Milgram).

Pour évoquer d'autres développements possibles, il convient de citer l'expérience de la 3e vague, laissant entrevoir une partie des mécanismes potentiellement utilisables sur l'individu dans le cadre d'actions de reprogrammation sociale.

Par prudence, je m'abstiendrai donc, ici, de tout exposé approfondi sur la scénaristique du discours.

Pour la même raison, le Politophore ne contient qu'une partie des méthodes de scénaristique du discours. Cela suffit largement à démontrer le potentiel de cette technique.

Soleil

Conseils

Trait...

Remarque Que vous soyez président de la République ou simple conseiller municipal, n'oubliez jamais que, dans un discours, l'attitude et le ton de conviction sont essentiels.
Si vous débutez en politique, entraînez-vous avec un camescope, car le magnétophone et le miroir ne suffisent plus de nos jours.

Remarque Parmi les citations de conclusion, j'en au placé deux plutôt improbables (Coluche, Jean-Claude François) afin d'ajouter une petite touche d'humour à l'ensemble. N'utilisez pas ces deux citations dans vos discours.

Remarque La différence lorsque vous sélectionnez Faire un discours complet et Faire un discours plus long est que le générateur, au lieu d'utiliser une seule phrase de critique, un thème de société et une phrase constructive, en utilisera trois de chaque en les enchaînant dans un paragraphe. Les thèmes de société seront repris entre les phrases de critique et les phrases constructives, afin d'obtenir plus de cohérence entre les différentes parties.

Remarque Concernant le célèbre « Je vous ai compris » du Général De Gaulle, j'ai longuement hésité. Fallait-il le proposer parmi les choix possibles, étant donné son caractère historique ? L'idée étant aussi de rappeler toute l'importance de ce que l'on pourrait appeler les « mots magiques » dans un discours.
J'y ai finalement renoncé en pensant que, pour prononcer ces mots-là, encore faut-il posséder un réel talent d'orateur ; car en effet, les « mots magiques », c'est comme l'arc d'Ulysse...

Soleil

Nombre de possibilités

Trait...

Le Politophore peut générer plus de 500 millions de milliards de discours différents lorsque vous cliquez sur le bouton Faire un discours complet. Voici le détail des nombres de possibilités.

Partie Possibilités
Phrase critique1000
Phrase d'indignation1000
Phrase constructive2 340 000
Discours56 160 000 000 000 000
Discours long505 440 000 000 000 000

Toutefois, un segment identique peut ressortir, d'une création de discours à une autre, une fois toutes les dix en moyenne.

Soleil

Vers une conclusion

Trait...

Beaucoup de choses que nous entendons quotidiennement passent sous notre "ligne de flottaison" et pénètrent notre inconscient, provoquant une imprégnation à des opinions qui ne sont pas obligatoirement les nôtres. Qui peut vraiment dire qu'il n'est pas manipulable ? Aussi, j'aimerais que vous vous rappeliez ceci :

« L'esclavage, c'est lorsque quelqu'un vous dit : "Faites ce que je vous demande", et que vous le faites. Si vous acceptez de planter le premier clou, vous finirez par construire un goulag. »

Camp de concentration d'Auschwitz

Si personne n'obéïssait jamais aux ordres, pensez-vous que les camps de concentration auraient existé ?

Christian Feron, le 1er mai 2011.

 

Remarques : la première version du Politophore (1.01) avait été écrite en javascript. La version suivante (1.02) a été reprogrammée en php.

Historique de cette page :
- Page mise en ligne pour la première fois le 01/05/2011 (Politophore 1.01 moteur javascript).
- Page modifiée le 08/06/2011 (Politophore 1.02 moteur php).
- Page modifiée le 05/08/2013 : ajout d'un lien sur l'expérience de la 3e vague, et d'une conclusion.
- Page modifiée le 18/04/2014 : correction d'un bug sur la sélection de la formule de salutation qui se faisait mal. Modification de la conclusion et ajout d'une photographie dans celle-ci.

 
Valid XHTML 1.0 Strict