Miscellanées, le site de Christian Féron
Le site de Christian Féron

Texte créé par le Politophore

27 octobre 2021 - Rédigé par le Politophore

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,

La démocratie, j'en suis profondément convaincu, n'est véritable que si elle est mise à la disposition du plus grand nombre, au sein d'une société qui crée les conditions de son unité.

Personne ne pourra dire le contraire : l'augmentation de la délinquance n'est pas compatible avec l'aspiration légitime de chacun au progrès social.

Moins de palabres, plus d'action ! Il faudrait plus de solidarité : nous devons donner un signe important pour répondre aux attentes des populations.

Avant tout, j'affirme, moi, que l'augmentation de la délinquance oblige à une meilleure prise en compte des équilibres humains, en montrant qu'il existe des croissances durables à partir des identités de territoire, au travers d'un humanisme éclairé et d'une détermination sans faille.

Pour terminer, je voudrais rappeler une parole de Coluche qui disait : « Si tous ceux qui n'ont rien n'en demandaient pas plus, il serait bien facile de contenter tout le monde ». Si vous avez besoin de quelque chose, nos adversaires vous expliqueront comment vous en passer.

En matière sociale, je suis fermement convaincu que les intentions l'emportent sur les mots et les réalisations sur les intentions. Ce qui est vraiment important, ce sont les actes.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vous remercie de votre attention.

 

Retour au Politophore