Miscellanées - le site de Christian FERON
Soleil

Texte créé par le Politophore

Trait...

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,

Nous vivons dans un monde complexe, dangereux, où nos adversaires ne font pas de cadeau.

Permettez-moi de le dire franchement : la conjecture actuelle liée à la mondialisation a pour conséquence une dégradation du tissu social, tout autant dans les zones dites sensibles qu’en milieu rural.

Notre appel à la prudence n'a reçu aucun écho. Est-il besoin de se demander pourquoi ? Le chemin qui reste à parcourir est, certes, considérable : encore faut-il être capable de renforcer la cohérence de la politique nationale.

Dès lors, je veux le redire ici avec force, la conjecture actuelle liée à la mondialisation nous montre que la seule voie possible est d’amplifier notre action, en prenant le temps d'aller écouter les autres, prendre le temps d'aller les comprendre. Ce temps n'est jamais perdu, avec la ferme volonté de gagner ce difficile combat. C'est ma priorité.

Pour terminer, je voudrais rappeler une parole de Coluche qui disait : « Si tous ceux qui n'ont rien n'en demandaient pas plus, il serait bien facile de contenter tout le monde ». Si vous avez besoin de quelque chose, nos adversaires vous expliqueront comment vous en passer.

Ensemble comme un grand peuple uni et fraternel, nous sommes tous, chacun à sa mesure, les artisans du changement : demain commence aujourd'hui !

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vous remercie de votre attention.

 

Retour au Politophore

 
Valid XHTML 1.0 Strict