Miscellanées - le site de Christian FERON
Soleil

A propos des gravures sur armes

Trait...

Lorsque les armes sont terminées en blanc et passées au banc d'épreuve, celles-ci sont ensuite confiées à différents graveurs selon la finition prévue. Il est clair que l'on ne fera pas forcément appel aux mêmes, selon qu'il s'agisse d'une version demi-luxe ou super-luxe.

Il arrive même, parfois, que l'on refasse une gravure sur une arme fabriquée voilà des années, dans le but de rendre celle-ci plus luxueuse. Dans ce cas, retirer l'ancien décor avant de refaire le nouveau est indispensable.

Un budget de gravure peut s'avérer très conséquent selon le degré de luxe souhaité. Normalement, on ne devrait pas dépasser 10 % du prix de l'arme pour le budget de gravure, à moins de vouloir une réalisation vraiment exceptionnelle.

Un exemple de gravure

Parmi les différents graveurs auxquels j'ai donné du travail, Pierre Sabatti faisait partie des meilleurs. Ci-dessous, un exemple d'une réalisation sur laquelle il avait travaillé pendant plus d'une année.

boitier
Boitier sur une carabine super-luxe, gravée en fond creux par Pierre Sabatti vers 1988.

Inutile de dire que l'on est plus dans le cadre d'une simple gravure sur arme, mais dans celui d'une réalisation artistique à part entière. Toute sa vie durant, Pierre a réussi de très belles gravures, mais celle-ci est assurément l'un de ses chefs d'oeuvre...

Plaque de magasin

A gauche, détail de la plaque de magasin. L'éléphant avait été réalisé à l'échoppe par Gianni Bertella.

 

A droite, détail du pontet avec son filet protège-doigt. Il s'agit d'un pontet chasse se terminant en bas de la poignée, en jonction avec une réserve à guidons.

pontet

Lorsque j'ai pris ces photos, cette gravure n'était pas encore totalement terminée. Il manquait encore les ombrages qui restaient à ajouter.

sous-garde festonnée

A gauche, détail de la sous-garde festonnée.

Ce type de sous-garde était un classique sur les carabines Ateliers Saint-Eloi à partir des modèles grand-luxe.

A droite, détail de la réserve à guidons.

Réserve à guidons

En matière de finitions, il arrive un moment où l'on n'est plus dans le simple domaine de la gravure sur armes, mais dans celui de l'oeuvre d'art à part entière.

Imaginez que Picasso ait gravé une carabine de chasse pendant sa période bleue, qui pourrait dire combien celle-ci vaudrait-elle aujourd'hui ? A partir d'un certain niveau, l'arme devient une toile blanche sur laquelle un artiste s'exprime...

Trait...

En aucun cas, ce document et son contenu ne sont une incitation à faire ou à utiliser ce qui est montré ici. L’utilisation des informations contenues dans cette page relève de votre pleine et entière responsabilité quant aux dommages de tous ordres qui pourraient en résulter. Les travaux photographiés ont été réalisés du temps où j’étais établi en qualité d’armurier fabricant muni de l’autorisation de fabrication d’armes de guerre. Toutes ces armes ont été livrées à des chasseurs, tireurs, collectionneurs, représentants des forces de l’ordre et des corps constitués, musées, possédant les autorisations requises lorsqu’il y avait lieu.

Le seul et unique but de cette page est de faire découvrir l’artisanat et ses réalisations dans le monde de l’armurerie, ainsi que dans d’autres domaines utilisant des techniques communes ou apparentées.

Reproduction interdite sans autorisation

Haut de page

 
Valid XHTML 1.0 Strict