Miscellanées - le site de Christian FERON
Soleil

Fabrication d'une carabine en 460 Weatherby avec boitier Brevex

Trait...

Les boitiers Mauser originaux ne sont pas adaptés au dessus du calibre 458 Winchester Magnum. Pour cette raison, il existe des boitiers super-magnum dérivés des boitiers Mausers originaux.

Le plus ancien et le plus légendaire des boitiers super-magnum, est le boitier BREVEX. Il n'est plus en production aujourd'hui. Il fut fabriqué à environ 5000 exemplaires, et n'est pas très courant. Il était produit en France dans les années 1950. Ce boitier, de très bonne qualité, était même exporté aux Etats-Unis. Dans ce cas, une note écrite les accompagnait, indiquant que la trempe thermique ne devait être refaite sous aucun prétexte.

Il existe encore une petite quantité, très rare, de boitiers BREVEX n'ayant jamais été montés. La carabine ci-dessous a été assemblée avec l'un d'eux.

Cette carabine possède une autre caractéristique très particulière : le canon a été obtenu à partir d'un barreau Hammerli, usiné en tiers-octogonal à bande pleine masse. Cela signifie que le canon est octogonal jusqu'à environ la moitié de sa longueur, puis continue ensuite en forme cylindrique, tout en gardant la bande dans la masse métallique elle-même (et non pas avec une bande vissée ou soudée). Une telle canonnerie est un travail d'usinage difficile à réaliser.

Une vue de cette arme lorsqu'elle était en cours de fabrication aux Ateliers :

Carabine boitier Brevex 460 Weatherby en cours de fabrication

Une autre vue lorsque j'avais réalisé la relime de la crosse et le bouche-porage des bois. A ce moment-là, le bronzage des parties métalliques n'avait pas encore été fait : l'arme était donc, selon l'expression consacrée, "finie en blanc".

Carabine boitier Brevex 460 Weatherby terminée en blanc

Ci-dessous, détail des travaux en cours. On peut observer la relime de poignée assez pentée, dans le style des carabines Holland & Holland, le feston Rigby ainsi que la joue entourée d'un filet sculpté, un travail qui m'avait demandé un certain nombre d'heures...

Carabine boitier Brevex 460 Weatherby terminée en blanc, détail de la poignée

La carabine terminée (vue coté droit). A ce moment-là, j'avais fini les bronzages, le poncé-huilé, les quadrillages, le montage de lunette à crochets, bref, elle était enfin prête à être livrée...

Carabine boitier Brevex 460 Weatherby terminée

La carabine vue coté gauche :

Carabine boitier Brevex 460 Weatherby terminée

Ci-dessous, une vue de détail du boitier. La portée de recul renforcée est bien visible, ainsi que le montage à crochets monté le plus bas possible (pour des raisons évidentes). Cette arme a été équipée d'une lunette Swarowski en grossissement variable de 2,5x10. J'avais surdimensionné le volume de la poignée afin d'obtenir une crosse plus solide, étant donné l'usage de chasse prévue en Afrique. La queue de boitier prolongée monte jusqu'au sommet du busc de la crosse et recouvre celui-ci. La sous-garde se continue jusqu'en bas de la poignée, toujours dans l'idée d'obtenir une plus grande solidité. A noter également une réserve à guidons, ainsi que le feston Rigby bien visible derrière le levier de culasse.

Cette arme a été réalisée sur mesure pour quelqu'un de connu. Il n'en existe pas deux au monde qui soient identiques.

A noter : le boitier utilisé ici est un authentique boitier BREVEX, fabriqué dans les années 1950, et jamais monté auparavant. Ce qui ajoutait à la valeur de cette arme, sortie de mes ateliers au début des années 1990...

Trait...

En aucun cas, ce document et son contenu ne sont une incitation à faire ou à utiliser ce qui est montré ici. L’utilisation des informations contenues dans cette page relève de votre pleine et entière responsabilité quant aux dommages de tous ordres qui pourraient en résulter. Les travaux photographiés ont été réalisés du temps où j’étais établi en qualité d’armurier fabricant muni de l’autorisation de fabrication d’armes de guerre. Toutes ces armes ont été livrées à des chasseurs, tireurs, collectionneurs, représentants des forces de l’ordre et des corps constitués, musées, possédant les autorisations requises lorsqu’il y avait lieu.

Le seul et unique but de cette page est de faire découvrir l’artisanat et ses réalisations dans le monde de l’armurerie, ainsi que dans d’autres domaines utilisant des techniques communes ou apparentées.

Reproduction interdite sans autorisation

Haut de page

 
Valid XHTML 1.0 Strict